Navigation
Personal tools
Se connecter
Vous êtes ici : Accueil Technique Vocale Appréhender les notes hautes.
Actions sur le document

Appréhender les notes hautes.

Haut en fréquence ne veut pas dire haut "distance du sol au plafond"

La plupart des gens assimilent la hauteur d’une note avec la hauteur distance entre le sol et un point culminant. D’ailleurs je remarque souvent une élévation du corps, de la gorge, des yeux et même des sourcils lorsque le chanteur veut atteindre une note haute. Cette mauvaise association implique souvent une élévation brusque du larynx du chanteur, ce qui est à éviter absolument !!!

On dit qu’une note est haute lorsqu’elle est haute dans les fréquences. Cela signifie que les ondes sonores sont plus rapprochées, plus rapides. C’est l’unique raison qui la qualifie de « haute ». Rien à voir avec la hauteur de la tour Eiffel ou de l’Empire State Building !!!

Lorsque vous vous approcher de la fameuse note, pensez à vous ancrer dans le sol plutôt que de vous envoler avec la note.

Pour commencer à contrôler l'élévation de son larynx :

Placez vos doigts sur votre gorge en avalant votre salive, vous sentirez votre larynx s’élever puis se remettre en place. Un bon indice visuel permettant de contrôler l’élévation du larynx est de contrôler les mouvements de la pomme d’Adam qui est en réalité la tranche du cartilage tyroïde qui entoure le larynx. Si vous ne pensez pas que votre note est haute autrement qu’en fréquence et que vous garder votre larynx à la même hauteur que pour une note plus basse (en fréquence), vous augmenterez vos chances d’être constant lors du moment propice !

 

Retour à : Technique Vocale